Leading scientists lined up for new online seminar series »click here» 

Prevention

Prévention et vaccination 

Comment le virus de l'hépatite B se transmet-il ?

L’hépatite B est une maladie infectieuse causée par un virus qui se transmet par le sang. L’hépatite B est transmise le plus souvent par les voies suivantes :

  • Par contact direct avec du sang ou des liquides organiques infectés
  • D’une mère infectée à son bébé pendant la grossesse ou à la naissance
  • Par des rapports sexuels non protégés avec un partenaire infecté
  • Par le partage ou la réutilisation d’aiguilles (par exemple : partage d’aiguilles lors d’usage de stupéfiants ou réutilisation d’aiguilles qui n’ont pas été proprement stérilisées dans un cadre médical, pour l’acupuncture, le tatouage ou le perçage d'oreille/piercing)
  • Par le contact avec du matériel médical non stérilisé ou des aiguilles non stérilisées, utilisés par des médecins, dentistes ou barbiers peu soucieux de l'hygiène

L'hépatite B se transmet-elle par simple contact ?

Non, l'hépatite B ne se transmet pas par simple contact. Vous ne pouvez pas contracter l’hépatite B par l’air, par les accolades, le toucher, les éternuements, la toux, au contact des abattants WC et des poignées de porte. Vous ne pouvez pas contracter l’hépatite B en prenant un repas ou une boisson avec une personne infectée ou en mangeant de la nourriture préparée par une personne infectée.

Qui est le plus à risque de contracter l’hépatite B ? 

Bien que tout le monde soit à risque de contracter l'hépatite B, certaines personnes sont plus à risque que d'autres. Votre métier, votre mode de vie ou le fait de naître dans une famille dont un membre est atteint peuvent accroître vos risques d’être infecté(e). Certains groupes à « haut risque » sont indiqués ci-après. Sachez cependant que cette liste n’est pas exhaustive.

  • Personnes mariées à avec une personne infectée par le virus de l'hépatite B ou vivant au sein d'un même foyer, y compris les enfants et les adultes.
  • Personnes qui sont nées (ou dont les parents sont nés) dans un pays où l’hépatite B est très répandue (Asie, parties de l’Afrique et de l’Amérique du Sud, Europe de l’Est et Moyen-Orient).
  • Personnes qui vivent ou voyagent dans un pays où l’hépatite B est très répandue (Asie, parties de l’Afrique et de l’Amérique du Sud, Europe de l’Est et Moyen-Orient).
  • Les adultes et adolescents sexuellement actifs
  • Les hommes ayant des relations homosexuelles
  • Les nourrissons nés de mères infectées par l’hépatite B
  • Les professionnels de la santé et autres personnes qui, de par leur métier, peuvent être exposés au sang.
  • Le personnel des services d'urgence
  • Les personnes en dialyse rénale
  • Les résidents et le personnel des foyers collectifs, établissements psychiatriques et établissements pénitentiaires.
  • Les receveurs de transfusions sanguines avant 1992 ou plus récentes, si celles-ci sont insuffisamment contrôlées
  • Les consommateurs (actuels ou anciens) de drogues injectables
  • Les personnes qui se font tatouer ou percer des parties du corps
  • Les personnes faisant appel à des médecins, dentistes et barbiers peu soucieux de l'hygiène

Quelles sont les recommandations concernant le vaccin contre l'hépatite B ?

L'OMS et les CDC recommandent la vaccination contre l'hépatite B pour tous les nourrissons et tous les enfants de moins de 18 ans. Les CDC recommandent également aux adultes appartenant aux groupes à haut risque de se faire vacciner.

Le vaccin contre l'hépatite B est sûr et efficace. Il est recommandé de faire vacciner tous les nouveau-nés à la naissance et les enfants de moins de 18 ans. On recommande également le vaccin aux adultes souffrant de diabète et à ceux à haut risque d'être infectés en raison de leur travail, leur mode de vie, leurs conditions de vie ou leur pays d'origine. Étant donné que tout le monde peut être considéré comme étant à risque, chaque adulte devrait sérieusement envisager de se faire vacciner contre l'hépatite B, car le vaccin protège contre la maladie chronique du foie pour la vie.

Le vaccin contre l'hépatite B est-il sûr ?

Oui, le vaccin contre l'hépatite B est très sûr et efficace. En fait, il s’agit du premier « vaccin anti-cancer », car il peut vous protéger de l’hépatite B qui cause 80 % de tous les cancers du foie dans le monde.

Avec plus d'un milliard de doses déjà administrées partout dans le monde, les études cliniques et scientifiques ont démontré que le vaccin contre l'hépatite B était l'un des vaccins les plus sûrs jamais créés.

Est-il possible de contracter l'hépatite B en se faisant vacciner ?

Non, il n'est pas possible de contracter l'hépatite B en se faisant vacciner. Le vaccin est fabriqué en laboratoire à partir d'un produit de levure synthétique. Les effets secondaires les plus courants sont des rougeurs et douleurs dans le bras au site de l’injection.

Quel est le calendrier de vaccination pour le vaccin contre l'hépatite B ?

Vous pouvez vous faire vacciner contre l'hépatite B au cabinet de votre médecin ou à la clinique locale. En règle générale, la série de vaccins contre l'hépatite B consiste en trois doses. Cependant, il existe une série accélérée comprenant deux doses, destinée aux adolescents de 11 à 15 ans. Il existe également une nouvelle série à deux doses, homologuée en 2017 par la FDA pour être administrée aux adultes. Il est important de rappeler que les nouveau-nés dont la mère est porteuse de l'infection doivent recevoir la première dose de vaccin contre l'hépatite B dans la salle d'accouchement ou dans les 12 premières heures de leur vie.

  • 1er vaccin : à n'importe quel moment, excepté pour les nouveau-nés qui doivent être vaccinés dans la salle d'accouchement
  • 2e vaccin : au moins un mois (ou 28 jours) après le 1er vaccin
  • 3e vaccin : six mois après le 1er vaccin (ou au moins deux mois après le 2e vaccin)

Au moins 16 semaines doivent s'écouler entre le 1er et le 3e vaccin. Si vous avez pris du retard avec vos vaccins, il n'est pas nécessaire de recommencer toute la série. Vous pouvez continuer avec le vaccin suivant même si des années se sont écoulées depuis le dernier.

Pour être sûr(e) d'être protégé(e) contre l'hépatite B, demandez une simple analyse de sang pour vérifier votre « taux d'anticorps hépatite B » (HBsAb) qui confirmera si la vaccination a été efficace.

Que puis-je faire d'autre pour me protéger contre l'hépatite B ?

Étant donné que l'hépatite B se transmet par le sang et les liquides organiques infectés, quelques mesures simples peuvent vous protéger d'une infection éventuelle jusqu'à ce que vous ayez reçu tous vos vaccins :

  • Évitez d'être en contact direct avec du sang et des liquides organiques
  • Utilisez un préservatif lors de vos rapports sexuels
  • Évitez de consommer des drogues illicites et d'abuser des médicaments sur ordonnance, y compris les drogues injectables
  • Évitez de partager vos objets tranchants comme des rasoirs, brosses à dents, boucles d’oreilles et coupe-ongles
  • Assurez-vous que des aiguilles et du matériel stériles sont utilisés dans un cadre médical, chez le dentiste, pour l’acupuncture, les tatouages et le piercing
  • Portez des gants et utilisez une solution fraîchement préparée d’eau javellisée pour nettoyer les taches de sang
  • Lavez-vous les mains soigneusement avec de l’eau et du savon après avoir été en contact avec du sang ou en avoir nettoyé
  • Et le plus important : pensez à vous faire vacciner contre l’hépatite B ! 

Prevention and Vaccination 

How can I get hepatitis B?

Hepatitis B is an infectious disease caused by a virus that is spread through blood. Listed below are the most common ways hepatitis B is passed to others:

  • Direct contact with infected blood or infected bodily fluids
  • From an infected mother to her newborn baby during pregnancy or delivery
  • Unprotected sex with an infected partner
  • Shared or re-used needles (for example, sharing needles for illegal drugs or re-using needles that are not properly sterilized for medicine, acupuncture, tattoos, or ear/body piercing)
  • Unsterilized medical equipment or needles that may be used by roadside doctors, dentists or barbers

Is hepatitis B transmitted casually?

No, hepatitis B is not spread through casual contact. You cannot get hepatitis B from the air, hugging, touching, sneezing, coughing, toilet seats or doorknobs. You cannot get hepatitis B from eating or drinking with someone who is infected or from eating food prepared by someone who has hepatitis B.

Who is most likely to become infected with hepatitis B? 

Although everyone is at some risk for getting hepatitis B, there are some people who are more likely to get infected. Your job, lifestyle, or just being born into a family with hepatitis B can increase your chances of being infected. Here are some of the most common "high risk" groups -- but please remember that this is not a complete list:

  • People who are married to or live in close household contact with someone who has hepatitis B. This includes adults and children.
  • People who were born countries where hepatitis B is common, or whose parents were born in countries where hepatitis B is common (Asia, parts of Africa and South America, Eastern Europe, and the Middle East).
  • People who live in or travel to countries where hepatitis B is very common (Asia, parts of Africa and South America, Eastern Europe, and the Middle East).
  • Sexually active adults and teenagers
  • Men who have sex with men
  • Infants born to infected mothers
  • Healthcare workers and others who are exposed to blood in their jobs.
  • Emergency personnel
  • Recipients of blood transfusions before 1992, or more recent recipients of improperly screened blood
  • Injection drug users, past and present
  • People who get tattoos or body piercing
  • People who use roadside doctors, dentists or barbers
  • Patients who are on kidney dialysis
  • Residents and staff of group homes, institutions, or correctional facilities.

What are the recommendations for the hepatitis B vaccine?

The hepatitis B vaccine is recommended for all infants and children up to age 18 years by the World Health Organization (WHO) and the U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC). The CDC also recommends that adults in high-risk groups be vaccinated.

The hepatitis B vaccine is a safe and effective vaccine that is recommended for all infants at birth and for children up to 18 years. The hepatitis B vaccine is also recommended for adults living with diabetes and those at high risk for infection due to their jobs, lifestyle, living situations, or country of birth. Since everyone is at some risk, all adults should seriously consider getting the hepatitis B vaccine for a lifetime protection against a preventable chronic liver disease.

Is the hepatitis B vaccine safe?

Yes, the hepatitis B vaccine is very safe and effective. In fact, it is the first “anti-cancer vaccine” because it can protect you from hepatitis B, which is the cause of 80% of all liver cancer in the world.

With more than one billion doses given throughout the world, medical and scientific studies have shown the hepatitis B vaccine to be one of the safest vaccines ever made.

Can I get hepatitis B from the vaccine?

No, you cannot get hepatitis B from the vaccine. The vaccine is made from a synthetic yeast product in a laboratory. The most common side effects are redness and soreness in the arm where the shot is given.

What is the hepatitis B vaccine schedule?

The hepatitis B vaccine is available at your doctor's office and local health department or clinic. Three doses are generally required to complete the hepatitis B vaccine series, although there is an accelerated two-dose series for adolescents age 11 through 15 years, and there is a new 2-dose vaccine that was approved by the U.S. Food and Drug Administration (FDA) for use in adults in 2017. It is important to remember that babies born to infected mothers must receive the first dose of hepatitis B vaccine in the delivery room or within the first 12 hours of life.

  • 1st Shot - At any given time, but newborns should receive this dose in the delivery room
  • 2nd Shot - At least one month (or 28 days) after the 1st shot
  • 3rd Shot - Six months after the 1st shot (or at least 2 months after the 2nd shot)

There must be at least 16 weeks between the 1st and 3rd shot. If your vaccine schedule has been delayed, you do not need to start the series over, you can continue from where you have left off – even if there have been years between doses.

To be certain that you are protected against hepatitis B, ask for a simple blood test to check your “hepatitis B antibody titers” (HBsAb) which will confirm whether the vaccination was successful.

What else can I do to protect myself from hepatitis B?

Since hepatitis B is spread through infected blood and infected body fluids, there are several simple things that you can do to protect yourself from possible infection until your vaccination is complete:

  • Avoid touching blood or any bodily fluids directly
  • Use condoms with sexual partners
  • Avoid illegal drugs and prescription drug misuse, including injection of such drugs
  • Avoid sharing sharp objects such as razors, toothbrushes, earrings, and nail clippers
  • Make sure that sterile needles and equipment are used for medicine, the dentist, acupuncture, tattoos, ear and body piercing
  • Wear gloves and use a fresh solution of bleach and water to clean up blood spills
  • Wash your hands thoroughly with soap and water after touching or cleaning up blood
  • Most importantly, make sure you receive the hepatitis B vaccine!